Accueil

Un mot de présentation.

Quatre ans après sa création, ces pages web évoluent à nouveau, et passent sous environnement WordPress pour me permettre de participer directement à leur gestion et à la rédaction des textes.

Jean-Philippe au col de la Colombière, août 2017

Au col de la Colombière, août 2017

Je suis toujours accompagné dans ce projet par mon ami Gérald Athanase, qui continue d’en assurer la correction, la mise en page ainsi que la documentation des articles de fond. Mais du fait de ma participation désormais directe, le ton en sera peut-être moins académique, en prise sur mes pensées et ma plume (mon clavier ou ma dictée vocale, en fait !).

Avec une fréquentation qui dépasse les cinq-mille visites par mois, ce site a fait la preuve que le classement thématique d’articles un peu écrits et construits (et souvent illustrés de photos, vidéos ou documents sonores), constitue une alternative utile au « babillage » que nous pratiquons sur les réseaux sociaux.

C’est d’ailleurs à la suite de deux articles que j’avais rédigés sur mes rencontres, à l’âge de quatorze ans et dans une même semaine, avec Stevie Wonder et Franck Zappa, que Gérald m’avait proposé que ces documents, qu’il trouvait exceptionnels, ne tombent pas dans l’oubli à cause de l’exigence permanente de nouvelles « fraiches » impulsée par Facebook sur lequel je les avais initialement postées (y sont-elles encore ? à quel niveau de profondeur ?).

Comme pour beaucoup de compositeurs, mes créations sonores et musicales sont liées aux influences de toutes natures dont j’ai pu bénéficier, aux rencontres que j’ai eu la chance et le privilège de faire, aux mouvements de pensée que j’ai pu croiser, au matériel que j’utilise, ainsi que, dans une certaine mesure, à mon histoire personnelle. En prendre connaissance pourrait vous permettre de mieux les comprendre, voire les apprécier.

Un site particulier.

Ce site présente aussi une particularité : c’est le site d’un aveugle. On reviendra, dans le chapitre voir autrement, sur le fait que je ne me considère en aucun cas comme non-voyant. Je « vois », je perçois très bien ce qui m’entoure mais différemment, sans les yeux, de multiples manières. J’espère que la description de mon univers, de mes pensées, de mes réalisations, de mes connaissances, de mes échanges avec un tas de gens… permettent de me considérer de bien d’autres façons que comme un handicapé de naissance.

Malgré tout, et compte-tenu de ce qu’est devenu le web, qui est de moins en moins centré sur le contenu et de plus en plus sur l’apparence et le sensationnel, il faut bien admettre qu’il est loin de mon univers ! La notion de couleur est inexistante pour moi et les images, animées ou pas, n’existent que par leur description ou commentaire ! Ça fait beaucoup de différences ! Ce site est donc conçu pour offrir un maximum d’accessibilité aux aveugles, et a même gagné en sobriété avec la nouvelle mutation, Gérald ayant choisi d’éliminer de la mise en page tout ce qui n’avait pas de sens pour moi et risquait de m’encombrer dans ma prise en main. Cela ne va évidemment pas jusqu’à la suppression des photos dans la mesure où elles sont convenablement commentées : il en faut pour tous ! De toutes façons mes archives photo sont, par définition, assez rudimentaires…

Notez que c’est une invitation aux voyants à profiter, autant qu’ils le voudront, des avantages qui en résultent (lecture vocale, navigation sans souris, prééminence du texte et du contenu sur l’apparence, nombreux exemples et documents audios…) car l’écrit invite à la réflexion, et la musique au rêve…

Je vous souhaite une bonne ballade et vous invite à prendre contact avec moi en utilisant les icônes de réseaux sociaux ou le lien de messagerie prévu à cet effet en bas de chaque page. Amitiés à tous !

Jean-Philippe.