Rencontres

Salut final au Cabaret Sauvage en 2008 (photo Rykiel)

Avec mes amis, sur la scène du Cabaret Sauvage (Musykiel 2008, DR)

On vient de le voir, ma biographie et mes évolutions, musicales tout autant que personnelles, se superposent à un canevas fait d’un très grand nombre de rencontres dont la richesse et la qualité continuent de me fasciner. Partielles, parfois frustrantes, souvent émouvantes voire impressionnantes, chaleureuses, inoubliables… certaines restent surtout inachevées et susceptibles de nouvelles évolutions et de nouveaux croisements entre influences des quatre coins du monde et de tous les niveaux de connaissance ou de notoriété.

Et ce ne sont pas forcément les plus prestigieuses de ces rencontres qui ont été les plus importantes ! J’ai croisé très tôt des gens célèbres (et qui étaient mes idoles) et j’en suis resté insatisfait (je pense ici à Frank Zappa ou Stevie Wonder, on y reviendra aussi). Par contre j’ai rencontré des gens dont peu d’entre vous connaissent le nom ou les réalisations, et qui m’ont ouvert des univers immenses, aussi bien musicalement qu’en pensée et en vie de relation, et je veux dès maintenant citer pour cela le nom de feu-Prosper Niang.

Toutes ces rencontres sont un privilège lié aux hasards de la vie, et c’est pourquoi je souhaite en apporter ici le témoignage, les partager avec vous, sans les enjoliver ni en tirer une quelconque vanité, mais en tentant d’en respecter l’ambiance et hélas les limites voire les regrets, tout autant que les messages d’espoir et les envies d’agir que cela pourrait inspirer à chacun.